L'histoire

Berta Lutz



Scientifique, dirigeante féministe et politicienne pauliste (1894-1976). Il est l'un des pionniers de la lutte pour le vote des femmes et pour l'égalité des droits entre hommes et femmes dans le pays.

Berta Maria Julia Lutz (2/8 / 1894-16 / 9/1976) est née dans la ville de São Paulo, fille du scientifique Adolfo Lutz. Diplômée en sciences naturelles de l'Université de Paris, la Sorbonne, spécialisée dans les amphibiens anoures, une sous-classe qui comprend les grenouilles, les grenouilles et les grenouilles arboricoles. En 1919 commence à se démarquer dans la poursuite de l'égalité des droits légaux entre les sexes, devenant la deuxième femme à entrer dans la fonction publique brésilienne, après avoir été approuvée lors d'un concours du Musée national de Rio de Janeiro - la première est Maria José Rabelo Castro Mendes, admis en 1918 à Itamaraty. La même année, il fonde la Ligue pour l'émancipation intellectuelle des femmes. En 1922, elle représente les femmes brésiliennes à l'assemblée générale de la League of Women Electors aux États-Unis, où elle est élue vice-présidente de la Pan American Society. À son retour, il crée la Fédération brésilienne pour le progrès des femmes, qui remplace la ligue créée en 1919 pour diriger la lutte pour l'extension du droit de vote aux femmes. Le droit de vote des femmes n'est établi par décret du président Getúlio Vargas que dix ans plus tard, en 1932. En 1936, il occupe un siège de député à la Chambre fédérale. Pendant son mandat, elle défend la modification de la législation relative au travail des femmes et des mineurs, proposant l'égalité de rémunération, le congé de trois mois pour la femme enceinte et la réduction des heures de travail, puis 13 heures. Décède à Rio de Janeiro.

Vidéo: Bertha Lutz (Août 2020).