L'histoire

Quel est l'emplacement actuel du « Chaudron de Trun et Chambios » d'août 1944 ?


J'essaie de documenter la participation de mon grand-père à la Seconde Guerre mondiale et je suis tombé sur une lettre écrite par un responsable militaire allemand informant les parents de mon grand-père que leur fils est porté disparu.

La lettre fait référence à l'emplacement de sa dernière localisation connue comme "Kessel von Trun und Chambios" le 18 août 1944. Je ne peux que supposer que c'était à proximité du front ouest à l'époque. La correspondance suivante de mon grand-père provenait d'un camp de prisonniers de guerre au Royaume-Uni, mais je ne sais pas s'il a rencontré les États-Unis ou les forces britanniques (ou autres, d'ailleurs).

Je voudrais savoir, le plus précisément possible, où cela s'est passé.

Kessel von Trun und Chambios se traduit par le Chaudron de Trun et Chambios, vraisemblablement en référence à un encerclement par les forces alliées à l'époque (bien que je ne le sache pas avec certitude).

Voici le contenu de la lettre textuellement, avec les noms de mon grand-père et de son père remplacés par XX et AA respectivement, et avec des notations entre parenthèses. La lettre est datée du 2 décembre 1944 :

Sehr geehrter Herr YY! Bezugnehmend auf Ihr Schreiben v. 18.11.1944 teilt die Dienst-stelle mit, dass Ihr Sohn Oblt.XX am 18.8.1944 im Kessel vonTrum (sic) und Chamios vermißt ist. Er befand sich auf einer 2 cm Selbst-fahrlafette und versuchte mit dieser den feindlichen Einschließungsring zu durchbrechen. Dabei fuhr er ohne beschossen zu werden an die gegnerischen Linien. Soldaten eines nachfolfenden (sic) LKW wurden dagegen beschossen und hierdurch gewarnt. Es gelang ihnen sich zur Batterie durchzuschlagen und haben vorstehende Meldung überbracht. Sonst ist bei der Batterie über das Schicksal Ihres Sohnes nichts bekannt. Salut Hitler ! (nom illisible) Oblt.u.Battr.-Führer

Voici ma meilleure tentative de traduction :

Concernant votre correspondance du 18 novembre 1944, le service vous informe que votre fils, Premier Lieutenant XX a été porté disparu le 18 août 1994 au Chaudron de Trun et Chambios. Il était situé sur une lafette autonome de 2 cm (je ne sais pas ce que c'est… ) et a tenté de l'utiliser pour percer un confinement ennemi (flanc ?). Dans cette tentative, il a conduit sans prendre le feu ennemi dans les lignes ennemies. Des soldats dans un camion derrière lui ont pris le feu de l'ennemi et ont été avertis (?). Ils ont réussi à percer la batterie et ont transmis le message actuel. À part ces informations, nous ne connaissons pas d'autres informations sur le sort de votre fils.

Je peux trouver une ville du nom de Trun en France, mais je ne trouve pas Chambios, sans parler de l'endroit où ce "chaudron" a eu lieu. J'espérais vraiment réduire cela à une adresse ou à un domaine particulier, mais je n'ai aucune expérience avec ce genre de chose et je comprends que cela pourrait être un peu optimiste.


Ce que vous recherchez, c'est la bataille de la poche de Falaise, qui s'est déroulée du 12 au 21 août 1944. Chambois semble être l'endroit où la poche a été effectivement fermée, ou où les forces alliées encerclantes se sont retrouvées, qui a eu lieu le 19 Août.

Selon Wikipédia,

la bataille est également appelée bataille de la trouée de Falaise, d'après le couloir que les Allemands cherchaient à maintenir pour permettre leur évasion, et est parfois appelée la poche de Chambois, la poche de Falaise-Chambois, la poche d'Argentan-Falaise ou la brèche Trun-Chambois.

La Wikipédia allemande appelle cela le "Kessel von Falaise".

Wikipedia explique en outre que les désaccords entre Patton et Montgomery, les chefs des forces américaines et britanniques, ont permis à une grande partie de « l'armée allemande battue mais toujours organisée de manière cohérente » de s'échapper.

Une « Selbstfahrlafette » est essentiellement un char (ou un autre type de véhicule avec un canon monté). Il semble donc que votre grand-père était dans un tank essayant de briser l'encerclement, et dans le processus, il a été séparé de son unité.


Un Selbstfahrlafette de 2 cm semble très probablement être un Halftrack avec un canon anti-aérien de 20 mm - probablement un SdKfz 7/1 ou Sdkfz 10/4 bien qu'il puisse aussi s'agir d'un camion à roues. (Les chars flakpanzer entièrement chenillés étaient assez rares).

Quoi qu'il en soit, ce serait un véhicule très inadapté à tout type d'engagement au sol dans les circonstances de la poche de Falaise et extrêmement vulnérable aux ripostes. Il est probable qu'ils ont rencontré les forces alliées, abandonné le véhicule et ont ensuite été capturés.

List of site sources >>>


Voir la vidéo: Bataille de la Poche de Falaise - aout 1944 (Janvier 2022).